Depuis environ deux ans, je cotoie un homme marie avec trois enfants.

Depuis environ deux ans, je cotoie un homme marie avec trois enfants.

Il n’etait question au depart que d’une relation d’amants complices.

J’ai toute premiere annee, nous nous sommes vus en moyenne tous les quinze jours, une soiree, voire deux. Entre ces moments, nous avons beaucoup correspondu dans une messagerie, telephone, fera des visios. Monsieur S., tel je l’appelle, m’a seduite par le erudition, son esprit vif, le humour. Il fait rire, ainsi, c’est suffisamment rare afin que j’ai eu envie de poursuivre notre relation, aussi que je m’etais i  chaque fois jure de ne pas frequenter d’homme deja pris.

Nous nous sommes rencontres via un site libertin. Notre toute premiere rencontre a eu lieu apres plus de quatre semaines d’echanges nourris et intenses. Notre premier rendez-vous fut un feu d’artifice. Comme bon nombre d’autres suivants aussi. Lors de la retrouve, au bien debut, il a dit «je t’aime». Je ne l’ai pas cru. C’etait trop tot. J’y ai pris cependant du ravissement. Tellement un moment qu’un homme ne m’avait nullement dit ces mots-la! Seulement voila. Apres des mois, ainsi, alors que je lui connaissais une autre liaison, j’ai realise que nous avions de nombreuses points en commun (des amis, des gouts, des valeurs, des sensibilites…). Read More